[GHK] Review GBBr - le G5...

Quelles sont les Nouvelles pour notre Amie venue du Froid ?
Avatar du membre
Cap'tain Caverne
Administrateur GBB-Technics
Administrateur GBB-Technics
Messages : 9885
Enregistré le : 15 sept. 2009, 21:51
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON
Localisation : ALSACE
Contact :

[GHK] Review GBBr - le G5...

Message par Cap'tain Caverne » 18 mars 2014, 22:06

Salut à toutes et à tous,

Ça fait presque un an que j'ai cette réplique, j'ai joué avec, je l'ai prêté à des potes qui ne connaissaient rien à l'AirSoft pour leur faire découvrir, mais je n'ai jamais prit le temps de finaliser cette review.
Excusez moi les gens, je le referais plus... C'est maintenant chose réparée et review finalisée...
Le texte de la review est prêt depuis presque un an, mais je n'ai jamais prit le temps de traiter les photos à y inclure... Faut bien le faire un jour et c'est fait, et c'est pas plus mal que ça finisse comme ça...
:chut:

Aller, on revient à ce qui nous intéresse, et après avoir fait les reviews du KAC PDW, des AKM et AKMS de GHK, la review du G5 GBBr de GHK est maintenant disponible ici aussi. Les reviews de ce gun ne sont pas vraiment légion, mais commencent à apparaitre sur d'autres forums, mais pas comme ici, évidement... Ici, c'est encore mieux... :roll:

Pour les autres reviews des modèles à gaz GHK, c'est par là :
- KAC PDW GBBr par GHK
- AKM GBBr de GHK
- AKMS GBBr par GHK
...

Une première Review du G5 GHK a été postée par Annor sur le forum et est disponible =-> ici <-=

Comme j’essaie de le faire à chaque fois, je me lance donc encore une fois dans une review complète du dernier modèle de GHK.
Le review sera structurée, comme à l’'habitude avec la structure du modèle de review GBB-Technics maintenant bien connu des membres de ce forum, dans le but de rester cohérant avec les autres reviews déjà disponibles…

Ça permet à chacun de se faire sa propre idée sur cette réplique, qui reprend, on le verra plus loin, une grande partie des pièces du KAC PDW de la marque, et ça permet également de comparer avec les autres modèles des différentes marques.

N'hésitez pas à me demander la mise en page par MP si vous souhaitez faire un copier/collé pour une de vos Review... Même si vous ne souhaitez pas utiliser toutes les parties... ;)

Voici donc ma revue de ce G5 fabriqué par GHK.
Un modèle unique en version GBBr et même AirSoft, puisqu'il n'existe pas sur le marché RS. C'est une réplique librement inspiré du CZ Scorpion EVO3 A1 Submachine Gun qui est chambré en 9mm Luger et qui est aujourd'hui sous licence ASG il me semble.
Si vous cherchez un modèle approchant du design du CZ Scorpion EVO3 A1 en version Gaz, il n'y a que ça... Après, le design plait ou pas, c’est une affaire de gouts, même si ce modèle simule un chambrage en 5.56, pas très réel par rapport au modèle RS.

Le modèle présenté dans le review n'a rien de modifié pour le moment, pour les tests de tirs, ce G5 sera monté avec le Rubber et le Canon d'origine, mais avec une bande de Téflon pour augmenter l'étanchéité entre ces deux pièces.


Image

Egypt has announced that it purchased 50,000 9mm CZ P-07 Duty, “several hundred” 9mm Scorpion EVO III submachine guns and an unspecified number of CZ 805 BREN A1 assault rifles from Ceska Zbrojovka (CZ) for an undisclosed sum.

=============================================================================================================================


Image

1°/ Présentation :

Bon, comme déjà expliqué, ce modèle n’a pas de représentant RS, mais je vous met un petit lien vers le modèle qui a inspiré GHK.

En British pour plus d'infos :

=--> CZ Scorpion - Page fabricant <--=


La Réplique :

- Le G5 GBBr de GHK.

Ce nouveau modèle GBBr n’est plus un cas à part dans le monde du GBBr, voir même de l’airsoft puisqu’il ne reproduit rien de précis, mais se rapproche du design d’un modèle RS, ceci librement adapté par le fabricant du modèle Airsoft.
Un moyen simple et radical de contourner les droits de licences, mais les collectionneurs et joueurs aimant les répliques proches du RS dans les moindres détails auront du mal à accepter ce type d’approche. WE-Tech a fait de même avec son MP7…


Les Shops commencent à proposer ce modèle dans leurs stocks depuis quelques semaines maintenant...



Réplique achetée directement chez Samoon.

- Prix de cette Version G5 dans les Shops : 295$ FDP OUT, suivant les Shops à HK, Douane OUT évidement... Mais ça va, ce n’est pas trop cher.

Link : http://samoon.com.tw/gbb-airsoft-gun/ghk-2013-g5


Accessoires :

Comme on est en présence d'une réplique qui s'inspire d'un RS sans vraiment la copier, on peut faire ce que l'on veut, et ça permet de laisser cours aux customs les plus fous. Malgré tout, il est difficile de trouver certaines petites choses qui sont sortie en même temps que la réplique, car il n'y a rien de vraiment spécifique à ce G5.
En dehors de la liste présentée plus loin dans la review ci dessous, il est assez difficile de customiser ce GBBr.

Il est a noter qu'un adaptateur de crosse type M4 est inclut dans la boite, et permet donc de passer de la crosse d'origine à une crosse type M4 ou dérivée. Bon, ça a le mérite d'exister, et les gouts et le couleurs, ça ne se discute pas... Personnellement, je n'aime pas trop.


Le Chargeur :

C'est un modèle de chargeur ayant la taille d’un chargeur de calibre 5.56. Jusque là rien de bien neuf.
Oui, mais le chargeur a été développé sur un design compatible avec le KAC PDW de GHK, et puisque ce dernier fonctionnait au départ avec des chargeurs prévus pour les répliques de M4 WA, donc le chargeur du G5 devrait être compatible avec tous les systèmes de type WA.
Eh bien, bonne nouvelle, c’est le cas. Testé et validé sur KAC GHK, normal, c’est fait pour, mais j’ai également testé sur plusieurs répliques Custom WA, des M4 sur base de corps Prime. Le chargeur du G5 fonctionne également très bien avec le Kit Beta Project pour Masada AEG, sur HK416 de marque IRON AIRSOFT, le chargeur rentre dans ce dernier, mais il faut lui donner un petit coup au cul pour bien le verrouiller par le mag catch, car les 416 ont un design de puits de chargeur un peu différent des modèles de puits de chargeur de M4. En effet, la découpe des nervures du corps montrent bien que ce chargeur a été dessiné pour les puits de KAC PDW ou de M4.

- Un chargeur Gaz G5 de 40 BBs d'origine est livré avec le réplique (environ 45$ suivant les Shops) =--> Chargeur Gaz G5 GBBr <--=
- A noter que ce modèle n'existe pas en version CO² pour le moment, et aucune infos ou photos n'est apparue à propos d'un éventuel chargeur CO² pour l'année 2013... Mais GHK a décliné tous ses modèles en Gaz et CO², donc un chargeur de G5 en CO² est peut être à l’étude.
A voir si ça arrive dans les prochains mois... C'est bien arrivé pour le M4 et les modèles AK de la marque, mais bien plus tard que la sortie des premiers modèles... Donc, je dirais "Wait and See…"


=============================================================================================================================


2°/ Ma Review :

Le Colis :

Image Image

Comme pour le KAC PDW et les AK que j’ai acheté (3 en tout…), pas de surprise sur le packaging... Comme pour beaucoup de marques, le carton est sobre, et permets de passer les frontières sans encombres, pas de doute... Tous les produits GHK partagent le même type de packaging... Ça se confirme sur cette dernière série...

Donc, encore une fois, le carton est de couleur… beige carton, avec les écritures GHK en rouge, et une petite étiquette Samoon pour les autres infos... Un type de packaging qui devient du standard pour pas mal de fabricant d’AirSoft en dehors des grosse marques Japonaises qui de toute façon produisent principalement pour le marché Japonais sur lequel les droits de licences ne sont pas vraiment suivient...
Comme pour la série des AK à gaz de la marque, pas d’appellations marketing sur le carton GHK, on commence à s’y habituer.
Enfin bon, personnellement je préfère avoir une réplique correcte plutôt qu'un carton design... Si vous avez eu un ou des GBBr avec un beau carton noir et rouge et que ce qu'il y a dedans ne fonctionne pas en dessous de 18°C, vous comprenez ce que je veux dire…
A voir dans la suite de la review si GHK améliore ses GBBr à chaque nouveau modèle, mais il faut savoir que le KAC ou les AK de la marque sont directement jouables en sortie de boite, et ça, c’est assez rare en GBBr... J'inclue le joint HopUp et le canon d'origine dans cette sortie de boite, certaines marques nécessitent un joint et un canon, c'est pas de la sortie de boite pour moi...
On revient à nos moutons, ou plutôt au packaging. On peut remarquer qu’on ne retrouve aucuns marquages marketing, juste un "G5" en gros, aucune autres informations type "Gas BlowBack " sur le carton. Sur une des faces, on retrouve les informations d'usage et les précautions liés à notre loisir, mais en anglais.
Petite différence par rapport aux anciennes versions de carton, que ce soit le KAC ou la série des AK que j’ai eu en main, le carton s’ouvre par les cotés, et non plus par le dessus. Je trouve ça bien moins pratique, dommage, mais bon…


Le Contenu de la Boite :

Image Image

A l'ouverture du carton, on aperçoit le G5, un Chargeur type Gaz, un "BB loader" avec un embout spécifique pour les chargeurs du G5 directement collé dessus.
On trouve également un petit manuel de présentation standard chez GHK. Mais pour la première fois, ce manuel est en papier, et plus en carton comme sur les KAC ou AK de la marque.
Comme pour le carton, GHK a trouvé son standard, car la même présentation se retrouve dans les autres manuels GBBr GHK.
Autre nouveauté de ce packaging, la réplique est bien calée dans un bloc de polystyrène moulé aux formes de ce modèle, et non plus calée dans un épais carton découpé aux formes du KAC et autres AK, comme c’était le cas avant. Un bon point pour la protection de la réplique lors des envois internationaux…
Rien ne bouge dans la boite, et c’est l’essentiel…

On a donc :

- Le lanceur G5 de GHK.
- Son Chargeur Gaz de 40 coups. ( Je vous rappelle qu’il est indispensable d’huiler les valves et de tout vérifier quand même avant de se servir d’un chargeur de GBB ou GBBr... )
- Une "Chargette" standard avec embout spécifique GHK.
- Le Manuel de la réplique avec quelques infos de démontage, rien sur la maintenance de la mécanique comme d’habitude, ça manque chez tous les constructeurs… Un éclaté de la réplique pour finir ce manuel.

Et c'est tout dans le packaging du G5.



La Notice :

Comme dit plus haut, le Manuel reprend une présentation standard chez GHK, il est facile de s’y retrouver, mais très condensé, un peu trop pour les débutants à mon gout, mais c’est le cas pour toutes les marques en dehors des manuels Western Arms.
Les explications et images sont claires, même pour une personne 100% néophyte dans le monde du GBBr, en dehors des opérations de maintenance et de démontage, mais c’est comme ça.
On y trouve quand même quelques explications sur le démontage sommaire de la réplique, et les réglages primaires comme le HopUp par exemple... C'est quand même la moindre des choses... Il faudra prendre son courage à deux mains si on commence en GBBr, comme tout le monde.

Critique que je fais maintenant sur toutes mes reviews, et c’est aussi le cas chez GHK, aucunes infos sur la maintenance à faire, ou les zones de graissage à surveiller, mais ça, c’est le cas dans tous les manuels de GBB toutes marques confondues, en dehors des vrais manuels de M4 Western Arms.

Les membres du Forum GBB-Technics ne devraient pas avoir de mal à graisser correctement leur réplique, il y a assez d'infos à ce sujet dans les sections appropriées... Mais comme pour la review de l’UMP.45 de VFC, j’intègre quelques photos explicatives dans mes reviews à ce sujet, donc j’espère ne plus avoir de questions à ce sujet sur le fofo.

J'ai scanné le Manuel, dispo en version PDF.

=--> Manuel GHK - G5 <--=

Désolé pour la qualité de la numérisation, c'est due à la finesse et à la transparence du papier du manuel, pas à des réglages de numerisation à la co... :roll:


Première Impression :

- C'est Full Plastique, comme son inspirateur (non, pas aspirateur, faut suivre un peu là… ), le plastique est vraiment de très bonne facture. Apparemment bien chargé en fibre de verre pour que la solidité soit là de longues années.
- Ça à l'air vraiment solide et indestructible par rapport à certains plastiques Cheap d’autres répliques...
- La réplique est très légère, comme toutes les répliques en plastique d’ailleurs, même avec le chargeur engagé, chargeur avec coque plastique également. Mais c’est aussi dut à sa taille relativement réduite, à comparer à un KAC PDW ou un UMP.45 par exemple...
- De beaux Marquages moulés sur ce modèle mais on ne peut les comparer à rien d’existant, puisque pas de modèle RS.
- La finition générale est vraiment très bonne, le corps et autres pièces externes sont en plastique de bonne qualité, les pièces métallique également comme dit plus haut... C'est vraiment de la bonne qualité de façon générale, mais ça, je ne suis pas surpris, c’était déjà le cas de toutes les répliques GHK depuis pas mal d’années, en dehors des AK V1 montées sur base DBoys, mais ça, ce n’est pas un reproche que l'on peut faire à GHK, c’était leur premier modèle et les choses ont bien changées. Encore une fois la qualité est là, et tout à fait en adéquation avec le prix de ce modèle que je trouve correct par rapport à d’autres GBBr équivalents.

Image Image


Les Marquages :

Image Image

Les marquages sont présents sur la réplique, et ce n’est pas de la gravure, mais des marquages moulés dans les parties du corps. Les marquages du sélecteur ambidextre sont également moulés. Des deux côtés, on retrouve les symboles, ou plutôt les lettres des modes de tir, pour la sécu, pour le mode semi, et auto.

Image

Les marquages du coté droit... Pas de marquages blancs à la façon CyberGun/Umarex type 6mm BBs rajouté, c’est bien, je préfère...


Les Chargeurs Gaz:

Image Image Image

Comme pour la réplique, là aussi on retrouve un design inspiré de ce qui existe, mais pas de copie conforme d’un modèle RS pour ce chargeur. Ce n'était pas le cas des chargeurs prototypes, qui eux étaient des copies de chargeurs Magpul.
C'est un chargeur qui a vraiment l’air solide, bien réalisé et encore une fois compatible avec le système Magna de WA... Que du bon pour les possesseurs de KAC GHK ou autres répliques sur base WA...

Comme déjà évoqué, les chargeurs de ce G5 sont des modèles de taille 5.56, donc facile à ranger dans les poches de chargeur prévus pour les tailles de chargeurs M4.
La coque est en plastique avec une forme ressemblant à un croisement entre un P-Mag et un E-Mag avec fenêtre de visualisation de niveau de balles sur le modèle RS. Sauf qu’ici c’est plein, mais ça ressemble de loin. Un design que je trouve sympa, question de goûts.



Image

Pour les composants comme les valves, c'est identique à ce qui était monté dans les chargeurs du KAC ou les chargeurs de M4 de la marque, donc les pièces sont disponibles dans les Shops de HK ou dans certains Shops en France (voir les partenaires GBB-Technics), ou en upgrade sous d'autres marques. Encore un bon point de ce coté là…
Les valves de chargement et valves principales sont donc des valves au design standard chez GHK... Les valves de chargement sont des modèles tout à fait standards et peuvent être remplacées par des modèle Madbull ou autres valves correspondantes.

L’emport en BBs de ce chargeur est de 40 billes, comme les anciens chargeurs M4 de la marque.


Démontage des Chargeurs Gaz:

Image Image

Le démontage est simple, mais un peu plus long que les chargeurs ancienne génération. Il faut commencer le démontage par le talon du chargeur en poussant le petit ergot et en dégageant le talon.

:!: :!: Attention à penser à retenir le l'embout qui est en bout de ressort et qui verrouille le talon. Si vous ne mettez pas la main, ou ne faites pas le démontage dans un sac plastique transparent, pour le récupérer quand le talon le libèrera, pas la peine de le chercher, c'est trop tard... Il aura volé bien plus loin que vous ne pensez pouvoir le chercher...

C'est un point important pour ne pas que le ressort de remonté de billes et surtout le petit loquet de verrouillage de talon du chargeur ne parte je ne sais ou lors du démontage,je vous conseille vraiment de faire ça dans un sac plastique transparent. Il faut retirer le talon doucement lors de cette phase et retenir le ressort avec son ergot au fur et à mesure...
:!: :!:


Image Image Image

Une fois qu'on extrait le talon, le verrou de talon et le ressort du chargeur, on peut maintenant retirer la goupille en bas du corps du réservoir avec une chasse goupille de taille adaptée, pour sortir la partie l'interne de sa coque plastique.
Ensuite, Il suffit de pousser le réservoir interne par le bas pour l'extraire par le haut de la coque.


Image Image

Une fois le réservoir de gaz extrait, on peut accéder aux levier de Bolt Stop si nécessaire, en cas de casse ou d'usure pour changer ces pièces. Elles sont très facile à sortir, mais il ne faut pas forcer et penser à baisser le levier arrière coté valve pour le dégager le plus simplement du monde.


Image Image

Le démontage des valves, rien de bien compliqué, mais j'insiste sur une chose, investissez dans les bons outils si vous voulez démonter ça sans abimer vos valves. Ayant déjà réparé des cadavres pour certains membres du fofo, quand je vois le massacre que sont capable de faire certains en forçant à la pince ou avec un tournevis pas du tout adapté... Pitié, les gars pensez à investir un minimum pour votre outillage GBBr.

:!: :!: Une clé de valve Samoon pour la valve principale, c'est le minimum, les valves de remplissages peuvent être démonté avec un gros tournevis plat ayant une taille adaptée. :!: :!:


Image Image

Pour finir de démonter le chargeur, on va enlever la partie supérieure du chargeur. Pour ça, il suffit de dégager la goupille supérieure, et ensuite d’enlever la lèvre de chargeur en la basculant vers l'avant du réservoir. Attention, le joint et les lèvres sont spécifiques à ce modèle et non compatible avec les lèvres et joint d'AK.


Image

Voici donc les valves de chargeurs démontées. La valve principale (sortie) est identique aux valves GHK pour chargeur M4 ou PDW, mais différente des modèles AK de la marque.
La vue globale du chargeur démonté. Rien de bien compliqué, comme tous les chargeurs GHK, c’est un bon point…

Pour le remontage, il suffit de reprendre les étapes du démontage, mais en sens inverse...


Système de Visée :

Image Image

Image Image

Voici donc le système de visée de cette réplique, c’est spécifique à ce G5, mais relativement proche de ce qui se trouve sur certains modèles moderne, ça se rapproche assez de son inspirateur, enfin, ça c'est à vous de voir, pour ma part, ça ressemble de loin, sans lunettes et en regardant dans l'autre direction... :mdr:
Les sights sont en plastique. C'est suffisant pour ce type de modèle développé au départ pour du CQB ou des interventions en milieu urbain pour les services de police et/ou antiterroristes (je parle toujours de son inspirateur, le CZ Scorpion EVO3 A1).

- La visée avant est réglable en hauteur uniquement.
- La visée arrière est réglable en latérale uniquement.
Ça suffit pour trouver son point de mire sans trop se casser la tête, surtout pour le CQB ou les distances d'engagement ne sont pas extravagantes...


Image Image

L'alignement de visé avec les Sights d'origine... Rien d’extraordinaire, c'est pareil que sur tous les modèles RS ou répliques depuis que les premiers fusils avec viseurs ont été inventés… Faut bien...


Système d'Attache de la Sangle :

Image

Bon, là non plus, rien de spécial, on ne trouve que deux possibilités de fixation. Une à gauche sur la partie haute du corps, entre le support de crosse et le rear sight, et la seconde à droite de l'autre coté, c'est symétrique, et ça suffit pour une réplique avant tout prévue pour du combat rapproché.
De quoi faire ce que l'on veut pour retenir sa réplique avec une sangle.


La Crosse :

Image Image

La crosse de ce G5, est très proche sur le modèle RS, enfin quelque chose qui ressemble à son modèle de référence. C'est une crosse rabattable et réglable en longueur, enfin dans la limite du débattement de la bête. La crosse est réglable en longueur sur 4 positions différentes.


Image Image

La crosse est verrouillable en position pliée, et le crochet qui la maintient contre le corps est vraiment solide, elle tient bien en place, même en tirant dessus… Pour les gros bourrins, ce crochet de crosse est amovible, il est donc possible de la changer en cas de casse, enfin faut déjà y aller pour le casser. Pour ça, il suffit de dévisser le crochet de le remplacer par un neuf...


Image Image Image

Ce type de crosse rabattable ne gène en rien les manipulations à faire sur la réplique puisque toutes les fonctions nécessaires aux manipulations sont ambidextre. Ça permet de jouer avec une réplique plus courte et plus maniable en CQB ce qui est son terrain de prédilection à mon avis.
Si un chargeur est engagé, il est toujours possible de l’éjecter car le Mag Catch est ambidextre également, mais que ce soit le sélecteur ou l'éjection du chargeur, ils ne sont manipulables que du coté gauche quand la crosse est rabattue.

Tout ceci est intéressant, car ça peut servir en jeu pour passer d'une réplique crosse ouverte à une version courte rapidement tout en gardant toutes les possibilités d’utilisation et d’armement. En parlant de l'armement de la réplique, d'origine ça se fait par la gauche, mais le levier d’armement est également ambidextre, pour le mettre à droite, il faut démonter pour le placer à droite.


Accessoires :

Comme dis au début de la review, on est en présence d'une réplique qui s'inspire d'un RS sans vraiment la copier, GHK a donc prévu deux Kits pour transformer votre G5 soit en version Carabine, soit en version Sniper. Un Kit version Sniper sera bientôt présenté à la suite.

Deux kits de modifications ont également été présenté par GHK mais restent introuvables pour le moment : (visibles en page 9 et 10 du manuel)
- Kit Carabine, avec rallonge de canon type M4 + hand guard rallongé.
- Kit Sniper, avec un canon externe long et lisse sans flash hider + hand guard rallongé.

En dehors de ça :
- Diverses optiques adaptables (évidement, les rails sont au standard 20mm...).
- Sangle.
- Pour le moment, c'est tout...

:!: Comme à chaque review, je vous le répète :
- Attention aux optiques Cheap sur les GBBr, en général ça n’aime pas trop les chocs... :!:

Certaines optiques ACM sont HS au bout de quelques tirs avec un GBBr surtout que ce G5 tappe sévère...



Le Démontage du G5 :

Image Image

Je ne peux pas comparer au RS ou un autre GBBr, mais bon, ça reste du standard, on dégage la pin arrière du corps pour casser la réplique en deux. Ça permet d'accéder à la mécanique interne du Upper et du Lower, comme sur un M4.
Pour désolidariser le Upper du Lower, il faut dévisser l'axe à l'avant du corps, c'est un peu plus long que sur d'autres répliques, rien d'insurmontable, mais ça peut poser problème sur le terrain s'il faut un accès libre en cas de bille qui coince dans le Lower...

Image Image

On peut ensuite retirer la Tige Guide avec son ressort pour sortir la culasse en la glissant vers l'arrière, c'est quasi identique au PDW de la marque. La culasse est la même, seul la tige guide est différente, mais relativement proche niveau design.
On accède également à la mécanique du Trigger Group qui est directement monté dans le Lower. Cette mécanique interne est également identique au PDW de la marque avec les mêmes pièces pour ce qui est du marteau, sear, gachette, queue de détente, etc... Seul le sélecteur est différent, car spécifique au G5 au niveau design.
L'ensemble se démonte en retirant les 3 axes du corps et libèrent les différentes pièces.


Démontage du Canon Interne/Externe et du HopUp :

Image Image

Pour le démonter, il faut démonter la partie avant en retirant les 4 vis sur les cotés du hand guard, on remarquera que 2 vis sont plus courtes que les deux autres. Les plus courtes sont coté bloc HopUp, les deux plus longues coté Flash Hidder.
Ensuite, on fait glisser l'ensemble par l'avant. Puis on peut démonter dans l'ordre, le Flash Hidder, le Front Sight si on veut.

Image Image

Pour accéder au HopUp et au canon, pas besoin de tout démonter, il suffit d'extraire la goupille elastique qui maintient le bloc HopUp à l'Outer Barrel.
Ça permet de glisser le Bloc HopUp et le canon par l'arrière et accéder au joint et au canon interne.

Image Image

On peut ensuite s’occuper du levier d’armement facilement puisque ce dernier est prit en sandwitch entre le bloc, et est maintenant accessible suite au démontage du bloc HopUp.
Il est à noter que le levier peut être remonté à droite ou à gauche suivant les besoin du joueur. Facile et rapide...
Le système du bloc HopUp se rapproche de ce que l'on trouve sur les AK de la marque ou plus généralement sur une grande partie des AEG du marché, mais ça, on s'en tape un peu (pas du réglage, mais des AEG... :chut: ).
Le réglage se fait donc simplement par la rotation de la bague de réglage pour augmenter ou diminuer l'effet du HopUp.


Image Image

Ce système HopUp GHK reste fidèle aux joints et canon d'AEG, standard chez GHK, il sera donc facile de faire une upgrade de ce coté là.
Le canon fait exactement 200mm de long, et comme déjà dit, est de type AEG, le joint est également un joint type AEG. Il est à noter que le joint d'origine est déjà de bonne qualité, et a une efficacité que je donnerais comme assez, voir très bonne une fois dégraissé et rodé. Il n'est donc pas nécessaire de le changer. On peut également garder le canon d'origine, il permet de jouer sans soucis de précision dans un environnement CQB.
Aucun investissement d'upgrade n'est donc nécessaire pour jouer pour la partie Canon/HopUp, enfin, ça c'est à vous de voir, mais c'est la dépence inutile pour moi sur une réplique aussi courte et dotée d'une bonne précision en sortie de boite.

:!: N'oubliez pas de mettre un peu de bande téflon autour du joint et du canon pour rendre la zone parfaitement étanche...


Vue complète du Démontage du Upper :

Image

Voilà tout ce que l'on a démonté depuis le début...

A ce stade, pour le remontage, on fait tout en sens inverse.
Et pour finir le remontage, on revisse le Bloc HopUp dans le corps. Voilà, c'est fini...



Démontage du Trigger Group :

On peut maintenant s'attaquer au Trigger Group, mais attention, il faut bien regarder AVANT de démonter, pour pouvoir remonter toutes les pièces et ressorts dans leurs position originelles. Les ressorts doivent être positionnés en croisés, il faut bien vérifier si c'est pareil avant et après avoir été démontés...
S vous n'êtes pas sur de vous, il suffit de prendre une photo de chaque step de démontage pour faire le contraire lors du remontage.

Image Image

On retrouve donc tout le Trigger Group, qui n'est pas intégré dans un bloc trigger logé dans le Lower comme chez WE, mais le système se rapproche plus de ce que l'on retrouve chez WA.


Image

La mécanique interne est quasiment identique à ce que l'on retrouve dans le PDW de la marque. Les pièces sont donc interchangeable, en dehors des ressorts, qui sont différents pour certains, entre le G5 et le KAC PDW de la marque.


Image Image

Pour commencer le démontage et ne pas être embêté par la suite, je vous conseille de retirer le Pistol Grip avant tout pour pouvoir accéder et retirer le ressort et la bille de butée du selecteur. Si vous ne l'enlevez pas au départ, vous risquez d’être bloqué par la suite pour retirer le sélecteur du corps. Pour cela, une fois le Grip retiré, dévissez la vis pression cachée sous le grip, du coté gauche (celle de droite retient l'axe de verrouillage du Lower, ce n'est pas nécessaire de la retirer...)


Image Image

On va ensuite retirer la vis de verrouillage du sélecteur, c'est une clé allen de 1.5mm. Cette vis pression est assez longue puisqu'elle à presque la longueur équivalent au diamètre interne du sélecteur dans cette même zone. Une fois la vis et le sélecteur de droite retiré, on peut extraire la seconde partie du sélecteur par le coté gauche. Attention, il ne sortira que dans une seule position, pas la peine de forcer, il n'y a qu'une position pour le retirer...


Image Image

On va enfin s'occuper de la partie Trigger Group... Toute cette belle mécanique est simplement retenu en place par les 3 axes qui traversent le Lower de part en part, comme un M4 GBBr (sauf WE...), etc…
Pour accéder à la mécanique, il faut donc en premier lieu démonter l’axe du marteau, il est à sortir du coté droit du Lower de préférence. Petite subtilité, il faut remonter la patte du ressort de la queue de détente pour pouvoir dégager l'axe. En effet, l'axe est maintenu en place par la patte d'un ressort qui est logé dans une gorge de l'axe, et qui verrouille le tout en place (le principe est identique sur les trois axes).
On sort le marteau avec ses ressorts et le firing pin du Lower, en veillant bien à décrocher le petit ressort de rappel du firing pin tout en dessous. Il est maintenu en place par un petit crochet en partie basse à ne pas oublier lors du remontage.
On passe ensuite à l'axe de la queue de détente, qui se démonte de la même façon.


Image Image

Dernier axe à sortir, celui de la sécurité de la culasse, qui sort aussi facilement puisque le ressort qui le maintient en place est celui de la queue de détente qui est déjà sorti auparavant.
On peut également retirer le Bolt Stop de son logement facilement lorsque la réplique est ouverte pour le graisser de temps en temps, c'est d’ailleurs un point a vérifier de temps en temps pour son bon fonctionnement. C'est décrit dans le manuel...


Image

Voilà tout ce que l'on a démonté du Lower, le Trigger Group complet, et en éclaté SVP... :p


Image

A ce stade, pour le remontage, on fait tout en sens inverse.
Et pour finir le remontage, on revisse le Bloc HopUp dans le corps. Voilà, c'est fini...


:!: :!: ATTENTION, si vous n'avez pas vraiment besoin de démonter cette partie mécanique pour changer une pièce cassée, je vous déconseille de vous amuser à le faire si vous n'êtes pas familier avec les mécaniques GBBr, c'est quand même un peu chiant à remonter, surtout le petit ressort de rappel du Firing Pin et les pattes de ressorts à croiser et positionner aux bons endroit... C'est pas insurmontable, mais il faut quand même bien regarder avant de ce lancer pour pas remonter l'ensemble de travers :!: :!:



Démontage du Bolt Carrier :

Image Image

Rien de bien compliqué, il faut démonter la vis en bout de la tige guide pour libérer la culasse de la tige, et on peut accéder à la petite vis qui maintient le ressort de rappel du Nozzle à l'arrière de la culasse.

Image Image

Une fois cette petite vis enlevée, il faut retirer les deux guides de nozzle en plastiques sur les deux coté de la culasse, et on peut enfin extraire le Nozzle du Bolt en le tirant en avant.

Image Image

Les deux parties du Nozzle sont collées, et il est assez difficile de démonter l'interne, mais en passant le Nozzle dans l'eau bouillante, il se démonte comme par magie...

Si vous le souhaitez, c'est le moment de monter une valve AVS pour GHK que je fabrique sur commande => direction MP pour les intéressés..

Pour le remontage, pas de possibilité de se tromper, on ne peut le mettre que dans un sens sauf si vous forcez comme un bœuf, bien entendu...
On remonte le tout dans le sens inverse des étapes de démontage, avec un peu d'huile sur le joint du Nozzle.


=============================================================================================================================


3°/ Optimisation et Fiabilisation :

Montage d'une valve AVS :

Pour cette partie, je ne vais pas m’étendre puisque je vais faire un Tuto dès que j'aurais le temps.
Rien n’existe pour le moment pour ce modèle (si vous voulez une valve modifiée, vous pouvez me contacter par MP).

=--> Valve AVS GHK adaptée sur Nozzle PDW et/ou G5 <--=


Le Réglage HopUp :

Image

Alors là, c'est super simple, il suffit de tourner la molette de réglage vers la gauche pour augmenter l'effet du HopUp ou au contraire, la tourner vers la droite pour diminuer l'effet.
Cette molette est accessible par l'avant du bloc HopUp par la fenêtre de blocage du levier d'armement, système simple qui existe sur certaines répliques AEG depuis de nombreuses années...


Les Modifs à apporter pour un Fonctionnement Optimisé :

Pour rendre votre réplique encore plus fiable, précise, et constante, vous pouvez investir dans quelques pièces, en voici la liste :
- Canon de précision type AEG (longueur 200mm).
- Joint HopUp type AEG de bonne qualité.
- Une Valve AVS pour GHK pour régler la puissance de la réplique (quasi obligatoire pour cet été car la puissance sera trop haute).


=============================================================================================================================


4°/ Test de Tirs 100% Origine :

Précision de tir en Configuration d'origine :

- Billes utilisées : Xtrem Precision 0.20gr et 0.25gr.
- Gaz : Propane + Huile Silicones (Bouteilles COLEMAN)
- Température : XXX,X°C en intérieur.

Résultat à 15m :



Le groupement à venir...

Résultat à 30m :



Le groupement à venir...


Puissance du G5 en Configuration d'origine :

Tir avec le Chargeur Gaz d'origine du G5 GHK :

- Billes utilisées : Xtrem Precision 0.20 gr
- Chrony : Xcortech X3200 Shooting Chronograph
- Gaz : Propane + Huile Silicones (Bouteilles COLEMAN)
- Température : 22,5°C en intérieur.

- Tir 01 : 348,5 FPS
- Tir 02 : 346,0 FPS
- Tir 03 : 345,5 FPS
- Tir 04 : 346,0 FPS
- Tir 05 : 346,0 FPS
- Tir 06 : 346,9 FPS
- Tir 07 : 344,6 FPS
- Tir 08 : 344,1 FPS
- Tir 09 : 345,3 FPS
- Tir 10 : 346,5 FPS

Les Puissances Mesurées :

- Maxi : 348,5 FPS
- Mini : 344,1 FPS
- Moyenne : 345,94 FPS

Conclusion :

Bon, comme pour le PDW, la puissance tourne au environ de 350 FPS, le soucis, c'est que c'est une puissance mesurée à 23°C, donc en plein été, ça risque de dépasser facilement la limite...
Comme bon nombre de répliques venant de HK, haut de gamme ou pas, ça tape trop fort pour jouer avec les règles des assocs en France.
Un changement de Nozzle ou la mise en place d'une valve AVS en France est grandement recommandé...
Une solution est donc à prévoir pour rester dans les puissances admises en France et ne pas trop faire de trous à nos camarades de jeu, surtout en CQB.



Rate Of Fire :

- Série 01 : 682 RPM
- Série 02 : 693 RPM
- Série 03 : 705 RPM
- Série 04 : 696 RPM
- Série 05 : 687 RPM

- Mini : 682 RPM
- Maxi : 705 RPM
- Moyenne : 692,6 RPM

Conclusion :

Le ROF est assez important, et se rapproche de ce que l'on trouve sur le KAC, normal, l'interne est identique.
La réplique est compacte, ça cycle fort et bien, comme le PDW...
Les BBs partent vite quand même...



=============================================================================================================================


5°/ Graissage / Maintenance et Problèmes rencontrés en Utilisation :

Graissage :

Comme ces questions reviennent sans arrêt sur le forum, je rajoute quelques photos pour expliquer ou et comment graisser ce GHK G5
Les flèches vertes montrent les zones à graisser, mais une fine couche de graisse lithium suffit, c'est pas la peine d'en mettre des tonnes...

Graissage des pièces du Upper :

Pour le Nozzle, rien de compliqué, deux gouttes d'huile silicone GHK sur le joint, et c'est OK pour cette partie.
Pour le reste, c'est avec de la graisse lithium aux endroits de frottement.

Image Image Image

Graissage des pièces du Lower :

Image Image


=============================================================================================================================


6°/ Vidéos YouTube :

- Tests de Tirs by Samoon :

http://www.youtube.com/watch?v=X25oVO7MN3Y

- Montage d'un Speed Rubber Azimuth :

http://www.youtube.com/watch?v=onG5Bp9OpwI

- Utilisation des chargeurs G5 avec des GBBr Viper :

http://www.youtube.com/watch?v=lxJFCmcAX08


=============================================================================================================================


7°/ Conclusion sur cette réplique :

Alors, clairement, en sortie de boite, c'est une réplique 100% jouable, mais il faut au minimum passer par la case graissage complet car la réplique arrive relativement sèche.
Il faut aussi nettoyer le canon car bien huileux à son arrivé...

Les Points Positifs : :love2:

+ Réplique pas mal en extérieure, avec tous les marquages moulés, mais bon c'est une question de gout.
+ Bruit de tir sec et violent. Mais ça je m'y attendais car j'ai un PDW depuis des années, et c'est encore mieux avec le G5.
+ Chargeur de 40 BBs.
+ Chargeurs Gaz de bonne qualité, facile à démonter pour l'entretient…

Les Points Négatifs : :nul:

- Puissance non réglable d'origine, mais ça, on est habitué...
- Puissance trop importante d'origine, comme sur beaucoup de répliques GBBr actuelles. Mais la France n'est surement pas leur marché de référence à ce sujet...
- Downgrade obligatoire par le changement de Nozzle ou pas l'installation d'une valve AVS pour GHK, voir paragraphe 3°/ Optimisation et Fiabilisation.


Voilà, faites vos jeux...


@++ :bye:

Avatar du membre
Cap'tain Caverne
Administrateur GBB-Technics
Administrateur GBB-Technics
Messages : 9885
Enregistré le : 15 sept. 2009, 21:51
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON
Localisation : ALSACE
Contact :

Re: [GHK] Review GBBr - le G5...

Message par Cap'tain Caverne » 18 mars 2014, 22:07

8°/ Upgrade avec un Kit Sniper 16"...


Image Image Image

Alors, voici donc le Kit 16" pour mon G5. Le but est clairement d'avoir un petit Snip GBBr à la façon d'un KC-02 de KJW. Par contre, la gueule du KJ, et le manque de Kick chronique de ce modèle, personnellement je n’aime pas du tout...
En ouvrant, on trouve donc tout ce qu'il faut pour transformer le G5 en Mini-Snip compact, et c'est ce que je recherche.
- Une rallonge de RAS
- Une rallonge de Canon
- Un canon interne pour 16"
- Deux Rails latéraux + un kit de fixation
- Un appui-joue pour la crosse


Image Image

Pour le démontage, on va commencer par démonter le Lower du Upper. Pour ça, on retire la vis de l'axe avant, et on sort l'axe pour désolidariser l'ensemble.
On va ensuite retirer les 4 vis qui maintiennent le bloc Canon/HopUp dans le Upper, puis on glisse le tout vers l'avant.

:!: :!: Attention, si ça bloque ne forcez pas, il suffit de penser à lever le front Sight pour que ça sorte tout seul... :!: :!:


Image Image Image

Une fois la partie canon démontée, on va s'attaquer au bloc HopUp, pour ce faire, il va falloir retirer la goupille qui retient le bloc Barrel Extension au Canon. On glisse la canon vers l'avant pour en extraire l'Inner Barrel.
Une fois l'Inner Barrel sorti, on le tire en avant pour le déloger du bloc Barrel Extension.


Image Image

Maintenant que l'Inner Barrel est sorti, on va pouvoir le remplacer par son homologue long. Pour ça, rien de compliqué, c'est un montage type AEG, facile et rapide à permuter d'un canon à l'autre.
Le joint est plein d'huile, c'est le bon moment pour assécher tout ça et nettoyer toutes les pièces. Ensuite, on remonte le Bloc HopUp complet sur ce nouveau canon.


Image Image Image

Pour remonter le nouveau Inner Barrel dans le canon, il faut avant tout retirer le Flash Hidder d'origine, sans quoi, le canon ne passera pas dans ce dernier.
Pour la suite, on va remonter l'ensemble en suivant les étapes de démontage en marche arrière, sans oublier de remettre le levier d'armement (je précise car ça m'est arrivé, comme quoi, quand on veut aller trop vite... :roll: ), et monter la rallonge de canon en lieu et place du Flash Hidder.
Ensuite, il suffit de remonter l'ensemble dans le Upper pour finaliser la fixation du bloc canon sur le Upper par les 4 vis retirées au tout début. Attention, il y a deux vis plus courte que les autres, ces dernières se montent dans les trous coté culasse.


Image Image Image

On va maintenant préparer la rallonge du RAS pour allonger le corps du G5. Pour ça, il va falloir glisser par l'intérieur les petits écrous fournis et fixer les rails latéraux sur la partie avant de la rallonge RAS. Je vous conseille de mettre le rail type court du coté de votre levier de chargement, et le rail long à l'opposé. La vis la plus longue, comprise dans le set de visserie, sera à monter du coté du rail long, dans le troisième trou, coté culasse. Si vous n'utilisez pas cette vis à cette place, vous n'arriverez pas à fixer le rail latéral correctement. Normalement, il n'y a pas moyen de se tromper, à moins de forcer comme un fou...
Mais avant de monter la rallonge de RAS, il va falloir retirer les deux Rails latéraux en place, tout en gardant les vis de fixation pour le remontage de la rallonge. Il n'y a pas une vis de rab, n'en perdez donc pas une...


Image Image Image

Une fois les rails latéraux du G5 démontés, et la rallonge de RAS préparée, on va glisser la rallonge de RAS sur l'avant du Upper du G5, et finir le montage par la mise en place des 4 vis restantes (3 courte + 1 longue).


Image Image

Voilà, le Upper est prêt, on va maintenant finir le montage du kit par la partie Lower, et plus particulièrement par l'appui-joue à rajouter sur la Crosse.

Et voilà, le G5 de GHK en version Snip... Conversion rapide et très facile à faire...

@+ pour une prochaine review... ( l'AK-74 GHK Super Classic...)

Avatar du membre
MOBLO
Messages : 615
Enregistré le : 13 déc. 2009, 20:36
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON

Re: [GHK] Review GBBr - le G5...

Message par MOBLO » 18 mars 2014, 22:44

Bonsoir,

comme à l'accoutumée superbe review, petites questions concernant les chargeurs:

ceux-ci sont-ils exploitables en sortie de boîte (hormis l'entretien classique) ou faut-il les fiabiliser tel les Beta Project ? et est-ce que leur insertions difficile sur un Viper dans la vidéo est dû

à un manque de rodage ou une compatibilité hasardeuse sur les Viper?

Avatar du membre
Cap'tain Caverne
Administrateur GBB-Technics
Administrateur GBB-Technics
Messages : 9885
Enregistré le : 15 sept. 2009, 21:51
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON
Localisation : ALSACE
Contact :

Re: [GHK] Review GBBr - le G5...

Message par Cap'tain Caverne » 18 mars 2014, 23:24

Ces chargeurs sont utilisables en sortie de boite, comme tous les chargeurs GHK. Je conseille de mettre un peu d'huile sur les joints des valves, donc, pour ma part, je démonte les valves pour les huiler avant utilisation.

Pour ce que je comprends de la vidéo du gars, le guide bille en dessous du nozzle des Viper use prématurément le gaz route, c'est d’ailleurs pour ça que l'insertion est plus difficile que sur d'autres modèles sur base méca WA. Donc apparemment pas compatible, mais je n'ai trouvé que lui à dire ça pour le moment, donc je peux pas t certifier à 100%.

Une des solutions si le chargeur montre trop haut, c'est de reprendre soit le Mag Catch, soit le corps du chargeur G5 pour faire descendre le chargeur dans le lower

@+
Image Image Image

- Mes Guns GBB | - Mes SMG KSC/KWA
- Mes GBBr WA | - Mes Modèles GHK
- Mes Méca WE-Tech | - Mes VFC à Gaz
------------------------------------------------------------
=> FONCTION RECHERCHE : pour les réponses aux questions existentielles Style "je cherche un truc mais je sais pas quoi en fait..."

Avatar du membre
axirun
Messages : 88
Enregistré le : 30 juil. 2013, 05:56
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON
Localisation : Ile de la Réunion

Re: [GHK] Review GBBr - le G5...

Message par axirun » 19 mars 2014, 09:08

Review très complète et instructive pour moi, sur la partie CHARGEUR, TRIGGER et GRAISSAGE du G5.
Bravo :thup:
Le seul point de désaccord se trouve sur la capacité réelle des chargeurs à 40 billes.
Je n'ai jamais réussi à en mettre 40, plutôt 30, surtout si on passe à un grammage supérieur à la 0.25.
C'est une remarque qui ne tient qu'à moi... ;)
Sinon, le G5 représente pour les débutants, une réelle plate forme d'apprentissage pour un 1er choix de GBBr, sans trop de difficultés pour mettre les mains dans le cambouie et découvrir les trépidations de la culasse en action !!! :bave:

Avatar du membre
Cap'tain Caverne
Administrateur GBB-Technics
Administrateur GBB-Technics
Messages : 9885
Enregistré le : 15 sept. 2009, 21:51
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON
Localisation : ALSACE
Contact :

Re: [GHK] Review GBBr - le G5...

Message par Cap'tain Caverne » 19 mars 2014, 11:52

Malgrè tout, le chargeur est donné pour 40 rounds par le constructeur... J'ai pas compté, mais je ne pense pas que la différence soit de 10 BBs, 1 ou 2 en moins grand maxi...
Image Image Image

- Mes Guns GBB | - Mes SMG KSC/KWA
- Mes GBBr WA | - Mes Modèles GHK
- Mes Méca WE-Tech | - Mes VFC à Gaz
------------------------------------------------------------
=> FONCTION RECHERCHE : pour les réponses aux questions existentielles Style "je cherche un truc mais je sais pas quoi en fait..."

Avatar du membre
Vasriotaep
Messages : 882
Enregistré le : 26 juil. 2012, 22:26
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON
Localisation : Marseille

Re: [GHK] Review GBBr - le G5...

Message par Vasriotaep » 19 mars 2014, 12:04

Super review merci cap.

Je n'ai pas trouvé l'information quand au poids de la réplique avec son chargeur. C'est une des conditions qui me ferait remplacer mon g39c par un G5, car il est un peu trop lourd pour moi et surtout les chargeurs de G36 sont trop gros. L'info doit exister sur le net ^^
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent intelligents avant d'avoir l'air con !

Répliques :
GHK G5
WE SMG 8
WE PX4 & M9A1

Ma chaine youtube ! Vidéo 100% GBBR

Image Image Image

Avatar du membre
axirun
Messages : 88
Enregistré le : 30 juil. 2013, 05:56
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON
Localisation : Ile de la Réunion

Re: [GHK] Review GBBr - le G5...

Message par axirun » 19 mars 2014, 15:28

1.5 kg sur la balance sans chargeur, 600gr pour le chargeur (ll pèse son poids), soit un total de 2Kg100.

Avatar du membre
Joker
Messages : 3818
Enregistré le : 02 oct. 2010, 15:39
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON
Localisation : Liège, Belgique, centre du monde :)
Contact :

Re: [GHK] Review GBBr - le G5...

Message par Joker » 19 mars 2014, 16:12

Comme a son habitude, post AK V1, GHK nous sort encore une réplique du feu de dieu. Je regrette toute fois qu'ils n'ont répliquer le scorpion EVO...

Merci pour la review, on ne peut plus complète :cool:
Drop your cock, grab your socks
BlowBackement
Joker

tarantino
Messages : 195
Enregistré le : 28 mars 2012, 14:52
Êtes vous un Robot Serveur de SPAM ? : NON

Re: [GHK] Review GBBr - le G5...

Message par tarantino » 19 mars 2014, 18:32

Chargeurs neuf, j'ai du mal à rentré 20 billes en 0.30 avec le BB loader, mais c'est faisable à la mains, mais très long et très chiant!
Cordialement.
Tarantino,
Airsoftement

Répondre

Retourner vers « Les Modèles de GHK... »