Nous sommes le Lun 24 Sep 2018 22:56





 Page 1 sur 1 [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Lun 30 Déc 2013 23:50 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeu 16 Déc 2010 19:57
Messages: 1130
Localisation: Brest
Salut à tous,

Voici donc un post traitant du démontage du M870 Tanaka.
Avant d'acheter une réplique, j'aime bien consulter les reviews et les différents avis. Le M870 Tanaka est réputé pour être "fragile d'origine" et injouable, alors de mon côté, savoir ce qu'il y avait dedans avant d'acheter m'aurait bien rassuré.

Le problème, c'est que sur la toile, je n'ai nul part trouvé un démontage en images!
Il y a bien quelques plans éclatés et une vidéo modélisant la réplique en 3D, mais ce n'est pas suffisant (à mon goût) pour savoir ce qu'il y a dans la réplique... A chaque fois, je retombais sur des vidéos de démontages de Rem.870 RS; pourquoi pas, la mécanique ressemble... Mais bon. Je m'y suis donc attelé.

On commence par les cartouches.

Je rappelle qu'il faut s'assurer que les cartouches sont vides en gaz avant de les démonter!
Percutez les valves à l'aide d'un tournevis pour vous en assurer, en portant des lunettes de protection bien sûr...


Image
Les modèles Tanaka se démontent simplement, il suffit de déboîter le culot de couleur laiton au corps de la cartouche. La partie "mécanique" contenant la valve de remplissage, le réservoir et le système de percussion glisse hors du corps de la réplique.
Image
La valve de remplissage se dévisse grâce à un tournevis plat.
Je ne sais pas si les autres valves du commerce sont compatibles, en tout cas on pourra noter que la tête de celles-ci est assez fine.
Image
On pourrait pousser le démontage jusqu'au bout en ouvrant le réservoir, à l'aire d'une pince plate (ou d'une clé plate, mais je ne sais pas quel diamètre). Aucune fuite ne s'est présentée à cet endroit, donc j'ai laissé tel quel, puisque ça marche bien :D

Les cartouches Madbull SS6 se démontent (et sont conçues) comme des grenades de 40 mm.
On les appelle "SS6" pour "Shotgun Shell 6 mm", ce qui permet de les différencier des "SSB" (Shotgun Shelles Buckshot, tirant un petit projectile en caoutchouc) et des "SS108" (Shotgun Shells 10.8 mm, qui tirent des billes de 10.8 mm).
Image
Il suffit de dévisser le culot afin d'accéder à l'interne. Attention à ne rien perdre!
Nous avons donc plus de pièces que le modèle Tanaka. Le culot dévissable, le "poussoir" et son ressort, le système de percussion et 4 petites billes métalliques.
Image
Les petites billes métalliques se perdent facilement... Heureusement, elles sont du même diamètre que les billes métalliques des grenades 40 mm, en cas de perte on pourra se tourner vers un kit de réparation.
Image
Image
La valve de remplissage est particulière, et propriétaire...
Il y a une sorte d'anneau fileté qui retient la valve. Cet anneau se dévisse aussi avec un tournevis plat.
Image
La valve est montée sur un ressort pour se refermer d'elle-même, après remplissage en gaz. Elle est munie d'un petit joint torique pour l'étanchéité. En cas de perte du ressort ou du joint, on pourra trouver de quoi les remplacer dans un briquet cassé, à démonter.
Image
Pour finir, nos cartouches SS6 sont munies de joint torique "rectangulaire" retenant les billes.
Image

Pour la réplique:
J'ai trouvé le plan éclaté des pièces. Malheureusement, celui-ci ne traite pas les pièces du Bolt et de la Slide.
Image

On commence par s'assurer que la réplique est vide de cartouches, que ce soit dans la chambre ou le magasin tubulaire.
Image
On dévisse le bouchon à l'extrémité du magasin. Le ressort de rappel apparaît; pour pousser le démontage plus loin, une pince à circlip sera nécessaire pour retirer l'attache-sangle avant et sa cale.
Image
En penchant la réplique vers le bas, le bouchon de rappel sort.
Pour ceux qui se posent la question, les ressorts de rappel de crosse des GBBr WA ne sont pas du tout compatibles: trop courts et le diamètre est un peu trop grand.
Image
On continue en dévissant les vis sans tête de 2 mm, qui retiennent le magasin tubulaire. Il y en a une de chaque côté.
Le précédent proprio avait fait une modif' pour mieux maintenir le canon et supprimer les éventuels jeux: il avait percé le corps et serré deux vis à tête cruciforme dans la pièce en plastique retenant le canon. Ces vis n'étant pas très esthétiques à mon goût, j'ai refait le filetage et j'y ai mis des vis à tête 6 pans bombée.
Image

Sur un M870 Tanaka d'origine, il faudra retirer les deux espèces de goupilles bizarres à l'intérieur du corps, en face de la fenêtre d'éjection.
Image
Ce n'est pas nécessaire pour ma part, car la pièce est cassée... Et en plus, je ne sais même pas comment se retirent ces goupilles...
Image

L'ensemble "Front-set" sort d'un bloc. Il est composé du canon, magasin tubulaire, pompe, bras de pompe, Slide et Bolt.
Image
Image
A l'aide d'un tournevis plat, on retire la vis prise dans un Barrel-spacer; celle-ci bloque tout l'ensemble canon/bloc hop-up, et maintient l'anneau du magasin tubulaire.
Le canon interne glisse en sortant par l'avant du canon externe.
Image
Pour retirer la "fameuse pièce en plastique" qui maintient le canon externe au corps, et qui fait office de chambre pour les cartouches, il faut retirer la goupille en dessous. Je n'ai pas réussi à l'enlever, alors j'ai laissé comme ça.
Image
Le canon interne se sépare de son bloc hop-up et du barrel-spacer en désserrant une petite vis sans tête de 1.5 mm.
Image
Le canon est spécifique, et présente des empreintes propres aux pièces qui viennent se monter dessus.
Pour changer de canon, faudra faire des modifs'... :sceptique:
Le joint hop-up est caractéristique; un anneau en caoutchouc se glissant sur le canon interne, avec une empreinte carrée qui appuie sur les billes...
Image
Image
Mais bon, puisqu'avec ce pompe on cherche à envoyer jusqu'à 6 billes sur une trentaine de mètres, sans réelle précision, opter pour un "meilleur canon" est à mon avis complètement absurde. C'est comme les vélos électriques, on peut s'en passer :D

On revient au magasin tubulaire. La pièce qui le fixe dans le corps est vissée sur un gros filetage externe. Je n'ai pas réussi à la desserrer, et je n'en ai pas vu l'intérêt.
Image
Pour défaire la pompe de ses bras de pompe, il faut dévisser un gros écrou, semblable à un Castle-nut d'AR-15. Pour ceux qui se posent la question, les modèles WA ne sont pas compatibles, ils sont trop petits.
Image
Au moins, ce montage nous assure une fixation et un maintient sans aucun jeu, respirant la solidité!

On peut à présent se tourner vers le Bolt et la Slide.
Image
La Slide est en trois parties. Pour les séparer, il faudra dévisser deux vis. Curieusement, celles-ci se dévissent dans le sens horaire, et se vissent dans le sens anti-horaire... :fool:
Une vis à tête plate est situé à l'extrémité d'une tige-guide avec ressort; elle se dévisse pour se retirer de la Slide. Mon ressort s'est "tordu" en le retirant de la tige, bizarre. Une fois remonté, il a repris sa forme linéaire...
Image
Pour le Bolt, on ramène la vis arrière du système de "firing-pin" en arrière, afin de la dévisser à l'aide d'une pince. Je pense qu'il y avait une empreinte pour dévisser à l'aide d'un tournevis plat, mais la tête a dû se "mater" à cause du marteau en acier, du coup l'empreinte n'est plus visible.
Image
On retire la petite vis restante sur le côté (mon Bolt Tanaka en plastique est fendu à cet endroit); le percuteur et les guides sortent.
Image
Il reste une petite languette maintenue par deux petites vis cruciformes, je n'y ai pas touché.
Cette languette sert à guider les cartouches vers l'extracteur, lors de l'éjection.
Image
Edit 22/01/14:
Pour retirer l'extracteur, c'est comme sur les RS: il suffit simplement de glisser un tournevis plat entre l'extracteur et le petit ergot qui le maintient en place, puis de bouger l'extracteur afin de le sortir de son logement.
Image
Image
Pour retirer le firing-pin et son ressort, ils suffit simplement de les pousser en arrière avec un outil fin. Ils sont maintenus en place par une goupille, mais elle ne se retire pas car elle ne possède pas de trous traversant: elle est donc bloquée dans le Bolt.

On revient au corps de notre réplique. Pour ma part, le porte-cartouche est fixé sur la crosse via 6 petites vis 6 pans.
Image
On retire sans soucis les deux grosses goupilles retenant le bloc-détente (trigger group)
Image
Il reste à présent dans le corps deux baguettes, qui servent à retenir le "follower" de cartouches, dans le magasin.
Image
On passe à la crosse: deux vis cruciformes retiennent le talon en caoutchouc (Buttpad).
Image
On accède à une longue vis cruciforme, qui bloque la crosse simplement par une rondelle.
Image
Enfin, cette longue vis vient se serrer dans un long écrou, lui-même muni d'un filetage à l'autre extrémité pour se visser dans le corps. L'avantage de cette conception est de pouvoir retirer cet écrou, si on monte la réplique en "Masterkey".
Ainsi, la fixation de crosse de gène pas.
Image
Il reste le bloc-détente.
Image
On commence par soulever la palette élevatrice (elle se maintient en position levée d'elle-même) afin d'accéder à deux vis mâle-femelle, qui servent d'axe au marteau.
Image
Une fois le marteau retiré, on peut faire sauter les circlips particuliers, retenant l'axe de la palette.
Image
La pièce permettant de remettre en place la palette élevatrice via un ressort se démonte en retirant une petite goupille. Je n'ai pas vu d'intérêt à le faire
Image
On sort de leurs logements les ressorts de la palette (petit ressort) et du marteau (gros ressort)
Image
Le levier qui permet de vider la réplique de ses cartouches sans tirer est "bloqué" par une petite patte du Disconnector. Il faut bouger un peu pour le retirer.
Image
Image
On retire ensuite le ressort des Sears
Image
Puis on enlève la goupille qui fait office d'axe de la détente, et la grosse goupille sur laquelle se situe un circlip à une de ses extrémités. Mais les Sears, toujours assemblés à la Trigger, bloquent pour la séparer complètement du Trigger-group. Il faut enlever l'axe qui les articule afin de séparer le tout.
Image
Image
Il reste la goupille qui maintient le ressort du bouton de sécurité. Attention retirant cette goupille, le ressort saute.
Image
Il y a également une petite bille en métal qui sert à faire le cran de sécurité.
Image
Pour le sens de remontage du bouton de sécurité, il suffit de regarder le logement du ressort, qui n'est pas centré. La partie "plus large" du bouton de sécurité est située à gauche, dans le bon sens de remontage.
Image
Pour retirer la dernière goupille du Sear principal, il suffit juste de la pousser par le côté du logement du ressort de rappel de la cuillère. J'ai utilisé une clé Allen, et ça vient tout seul, aucune résistance!
Image

Et voilà, vous avez normalement une réplique démontée entièrement!

Le remontage:
Pour le remontage, ce n'est pas bien compliqué, il suffit de refaire les étapes précédentes, mais dans l'autre sens.
Mais ça se complique un peu à quelques endroits.
-lorsque le corps est encore vide (pas de bloc-détente, de Bolt ou autre bras de pompe), l'astuce pour faciliter le montage a été de mettre d'abord une seule des deux baguettes qui bloquent les cartouches dans le magasin:
Image
J'ai d'abord mis celle qui est située à gauche dans le corps (celle qui est en bas sur la photo).
Il suffit de la glisser simplement:
Image
Puis, on peut mettre en place le bloc-détente. Attention à garder la baguette à sa place!
Une fois le bloc-détente mis en place (mais sans les goupilles), on peut glisser la seconde baguette, par l'avant:
Image
Cette astuce permet de faciliter l'insertion du bloc-détente, sans que les baguettes gênent ou sortent de leur logement.

On peut ensuite assembler le front-set: canon externe, magasin tubulaire, pompe et bras de pompe... On pose ensuite sur ces derniers la Slide et le Bolt.
Image
On glisse le tout dans le corps de la réplique, mais avant d'enfoncer le front-set complètement, il faudra plaquer les deux baguettes le long du corps, pour les mettre correctement: pour cela, il suffit d'appuyer dessus en passant la main par le puits de chargement. ça à l'air compliqué, mais il n'en est rien!
Image

Le montage se termine sans difficulté, il y a juste ce passage avec les baguettes qui est un peu complexe.

Graissage:
Pour le graissage, j'utilise de la graisse au lithium. La réplique ne possède pas un seul joint torique, vous pouvez déjà ranger l'huile!
C'est comme pour un GBBr standard: il suffit d'appliquer la graisse sur les pièces en contact, là où ça frotte.

Pour le trigger-group: il faut en mettre là où il y a les petits carrés jaunes (je me suis permis de reprendre l'astuce de Titus pour marquer les endroits, merci à toi!)
Image
-la tête du marteau, où accroche le sear
-l'arrière du marteau, en contact avec son ressort et le poussoir
-les sears et le disconnector
-le ressort et le poussoir de la cuillère/palette élévatrice
Image
-le devant du marteau, en contact avec la slide
-l'arrière du marteau
-le ressort et le poussoir de la cuillère/palette élévatrice
Au niveau du Bolt: à l'intérieur, les pièces composant le système du percuteur et les guides
Image
A l'arrière, là où le marteau frappe lors du tir, et frotte lors de l'armement de la pompe
Image
Sous la Slide, qui frotte contre le marteau lors de l'armement de la pompe
Image
Là où il faut mettre du frein-filet, c'est sur le filetage de la tige de rappel, montée sur la slide: celle-ci se dévisse fréquemment.
Image
La tige-guide de la Slide, et les bras de la pompe
Image
L'intérieur du corps également.
Rien de bien compliqué, on peut finir par un coup de spray lubrifiant dans le magasin, afin que le tampon (follower) glisse sans contraintes!

Upgrade
Le M870 Tanaka est très fragile de base. La seule marque qui en a fait des pièces d'upgrade, c'est... TSC! :roll:
TSC est réputé pour faire des pièces aux côtes "approximatives", du moins pour les GBBr. On va voir si il en est de même pour ce pompe...

Les pièces TSC renforcées/d'upgrade sont:
-le lot de sears/disconnector/marteau
-le bolt et son ensemble de pièces
-la slide seule

C'est pas grand-chose, mais ça permet déjà de bien le renforcer. Mais les pièces ne sont pas données, alors au prix où elles sont, il vaut mieux qu'elles soient à la hauteur! :boxe:
Image

La comparaison entre les pièces du trigger-group d'origine (à gauche) et les pièces TSC (à droite).
Les pièces TSC sont en acier, de couleur cuivre. Elles sont annoncées comme étant usinées CNC; l'usinage est bien visible sur la surface, c'est propre et bien réalisé, ça colle à l'aimant, bref la qualité est là, le prix est justifié (bien que toujours trop cher à mon avis). Le montage a été fait par l'ancien proprio (d'ailleurs je n'ai pas réussi à retirer un Sear pour la photo). Les pièces fonctionnent bien, rOnii m'a dit que les soucis que ces pièces présentaient avaient été corrigés.
Image
On passe au Bolt et à la Slide, qui seront plus décevants:
Tanaka en haut, TSC en bas
Image
Le Bolt seul et démonté: Tanaka à gauche, TSC à droite
Image
Le Bolt est bien en acier, mon aimant se colle dessus. Il est bien plus rassurant, le Bolt d'origine Tanaka est... En ABS! :schock:
Par contre la pièce TSC n'est pas très belle, pour une pièce usinée à la machine CNC, j'attendais mieux... En fait, on dirait que c'est de l'acier moulé, sur lequel on a passé un coup de fraiseuse pour les encoches... Bizarre.

En tout cas, il remplacera sans contester le Bolt d'origine Tanaka, qui était fissuré au niveau du filetage de la vis, servant de guide à l'ensemble firing-pin. (Ce n'est pas très visible sur ma photo)
Image
La slide: Tanaka en haut, TSC en bas
Image
Tanaka à gauche, TSC à droite
Image
La slide Tanaka est en trois parties, avec deux vis dont le vissage se fait dans le sens anti-horaire (étonnant!).
La slide TSC est aussi en acier, mais à peine mieux réalisée que le Bolt: de même, on dirait que c'est de l'acier moulé qui a reçu un coup de fraise juste pour les encoches. Elle est en une seule pièce, mais allez savoir pourquoi, TSC a imité la tête conique des vis d'origine. Chose inutile, puisqu'il n'y a pas besoin de vis car elle est en une seule pièce :lol:

Les pièces TSC remplaceront, sans se faire prier, les pièces d'origines Tanaka. Ces dernières sont bien conçues et propres, mais elles ont l'air de souffrir dans le temps...
Malheureusement, aucune autre marque ne fait des pièces d'upgrade ou de remplacement. Il va falloir se débrouiller et bricoler soi-même, en cas de casse!

Fiabilisation:
Je souhaitais attirer l'attention sur la vis de serrage de la crosse.
Celle-ci était vraiment serrée, impossible de la dévisser sans abîmer la tête cruciforme:
Image
Le tournevis ne prenait plus, les pinces plates n'accrochaient pas non plus... La seule solution a été de casser la rondelle métallique qui maintient le tout.
Image
Image
Image
La crosse peut enfin glisser le long de la vis de serrage; cette dernière sera débloquée en forçant à la pince, près de l'écrou de serrage.
Il y avait une bonne dose de frein-filet dessus:
Image
Je me demande bien comment j'aurais pu retirer le frein-filet autrement: je crains que la crosse en ABS ait "fondue" ou se soit abîmée, si j'avais chauffé l'ensemble pour faire fondre le frein-filet!

La tête de la vis étant donc abîmée, je l'ai récupérée en y ponçant deux méplats afin de pouvoir serrer et dé-serrer la vis à l'aide d'une pince. Une rainure est faite également à la scie pour pouvoir accrocher avec un gros tournevis plat.
Image
Image

Le gros point faible du M870 Tanaka, c'est la pièce conique qui maintient le canon externe au corps: elle est en plastique et casse facilement. Pour réparer cela, l'ancien proprio a percé le corps et taraudé le plastique pour y mettre de vis (à tête cruciforme, que j'ai remplacé par des têtes 6 pans). Ainsi, le canon externe est de nouveau bien maintenu et il n'y a aucun jeu. Mais j'ai du renforcer le plastique à l'aide de résine, il se fissurait
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Les pièces TSC: comme pour les GBBr, leur conception est mauvaise, il faut faire des ajustements pour que ça marche. Je n'ai rien touché au niveau des pièces TSC du trigger-group, elles fonctionnent sans soucis (l'ancien proprio a dû s'en charger). Le Bolt est la pièce qui présente le plus de problèmes:
-le logement du firing-pin est trop étroit. L'ancien proprio l'avait élargi et poncé à coup de Drémel je pense.
Maintenant, tout coulisse sans soucis, ce qui ne devait pas être le cas avant!
Image
Image
-La tige de rappel de la Slide se bloquait dans la chambre, décalant les cartouches vers la droite lors du chargement et provoquant des enrayements.
Image
Pour corriger cela, j'ai repéré plusieurs endroits à poncer; sur l'encoche à l'avant du Bolt
Image
A l'arrière, le ressort frotte contre le Bolt, ce qui empêche de bien coulisser
Image
-Il y a également le système d'anti-retour de pompe, qui ne fonctionnait plus. Ce système empêche de pomper une deuxième fois grâce à un petit levier qui bloque un bras de la pompe; il empêche également la pompe de reculer sous son propre poids, lorsque la réplique est mise verticalement. C'est ce qui me gênait le plus.
J'ai repéré que le levier "glissait" sur le bras de pompe, il faut refaire cette butée en raccourcissant légèrement le bras.
Image
ça ne gênera pas le bon maintient de la Slide, il y a largement de la place!
On peut voir aussi le ressort de rappel qui frotte contre le Bolt.
Image
-Les baguettes qui retiennent les cartouches et le Follower dans le magasin sont assez capricieuses. Le Follower, en plastique, s’abîmera face aux baguettes en acier; il sort de son logement de quelques millimètres, ce qui est suffisant pour bloquer la palette élévatrice (lors d'un premier chargement, ou un retour de pompe pour mettre la première cartouche). Parfois aussi, j'ai des cartouches qui sortaient du magasin et bloquaient complètement le système; démontage obligatoire!
Image
Image
Image
Image
-La tête du système percuteur, bien qu'elle soit en acier sur la version TSC, se "mate" aussi à cause des coups du marteau.
Image
Image
J'y ai fait deux méplats pour pouvoir la monter à l'aide d'une pince, la rainure pour un tournevis plat disparaissaît
Image
Mais ça ne tient pas. L'autre solution: monter la tête sur une perceuse, et limer de nouveau la matière qui s'est "matée". ça prend à peine 30 secondes.
Image
Puis, on serre la pièce dans l'étau, et un coup de scie à métaux pour refaire l'encoche à tournevis plat:
Image
Image
Et voilà, votre pièce retrouve sa jeunesse en à peine 2 minutes de bricole. Faudra le faire de temps en temps, ça par contre c'est un mauvais point.
Image
Le Bolt est donc poncé à plusieurs endroits précédemment repérés
Image
Image
Il faut que tout coulisse sans contraintes ni point dur
Image
Et que l'arrière de la tige de rappel ne touche plus du tout:
Image
On peut passer un petit coup de papier à poncer sur les angles du Bolt en contact avec la Slide, afin que tout coulisse bien.
Image
Image
Et voilà: c'est pas grand-chose, mais on est assuré que le fonctionnement est parfait!
Image
Le bras de la pompe à couper est celui de gauche. Il faut retirer un peu de matière de façon à avoir un angle droit:
Image
Après découpe: ça fonctionne impec!
Image
Il me reste le Follower du magasin à refaire, je pense poncer au tour et raccourcir un Buffer de crosse WA.
Image
On commence par retirer le talon en caoutchouc, en enlevant la goupille
Image
Puis le Buffer est mis dans l'étau, et à l'aide d'un coupe-tube, je l'ai raccourci à la longueur du tampon de rappel original.
Image
Voilà ce qu'on obtient.
Image
La pièce est ensuite montée sur une vis, puis bloquée par diverses rondelles et écrous. Le but va être de réduire son diamètre, en utilisant la technique "du tour", mais avec une perceuse...
Image
Et voilà, après avoir limé. Il faut que ça rentre pile-poil dans le magasin tubulaire.
Image
Image
Image

Et voilà, la grosse grosse fiabilisation est finie!
Après tout ce boulot, j'avais une réplique qui fonctionnait parfaitement, plus aucun soucis à déplorer. Mais combien de modif's auront été nécessaires pour en arriver là? :boxe:

Merci d'avoir lu! ;)
Art


Modifié en dernier par Art le Lun 28 Avr 2014 16:00, modifié 7 fois.


_________________
ffix413 a écrit:
Arthur quand il drague il peut faire des super pick up lines :Hey babe .. Laisse moi mettre excalibur dans ton p'tit rocher :D
Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Mar 31 Déc 2013 00:43 
Membre GBB-Technics
Membre GBB-Technics
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lun 28 Fév 2011 22:16
Messages: 189
Super boulot. Pour la languette du bolt je pencherait pour l'ejector


Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Mar 31 Déc 2013 01:20 
Membre GBB-Technics
Membre GBB-Technics
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Lun 31 Déc 2012 11:38
Messages: 1372
Localisation: Surbourg
Wow :schock: t'es un grand malade !

Great job !!! :super:

Ça va rendre service à beaucoup de gens ce tuto de démontage !



_________________
Il y a des jours, 'faut pas m'énerver et il y a des jours tous les jours ...

Image
Image
Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Mar 31 Déc 2013 02:30 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeu 16 Déc 2010 19:57
Messages: 1130
Localisation: Brest
Héhé merci :D

J'ai acheté des pièces TSC à rOnii, je pense qu'il faudra que je monte dessus l'éjecteur, donc faudra bien que je trouve un moyen de démonter tout ça ;)

J'ai quelques soucis de fonctionnement minimes: pompe qui recule sous son propre poids lorsque la réplique est à la verticale, "Follower" du magasin qui sort de son logement... Mais j'ai trouvé comment y remédier :fool2:



_________________
ffix413 a écrit:
Arthur quand il drague il peut faire des super pick up lines :Hey babe .. Laisse moi mettre excalibur dans ton p'tit rocher :D
Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Mar 31 Déc 2013 11:43 
Membre GBB-Technics
Membre GBB-Technics
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Sam 2 Oct 2010 15:39
Messages: 3825
Localisation: Liège, Belgique, centre du monde :)
Citation:
Je ne sais pas si les autres valves du commerce sont compatibles, en tout cas on pourra noter que la tête de celles-ci est assez fine.


On dirait des valves type marui ou KSC

Merci pour ce démontage en régle :cool:



_________________
Drop your cock, grab your socks
BlowBackement
Joker
Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Mer 1 Jan 2014 16:24 
Membre GBB-Technics
Membre GBB-Technics
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mer 12 Déc 2012 22:55
Messages: 1592
et oui sboob y en a qui on des couilles :fool2:

sacrer boulot,comme dab pas déçus par ta revu :thup:


Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Mer 22 Jan 2014 22:43 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeu 16 Déc 2010 19:57
Messages: 1130
Localisation: Brest
Merci à vous! :D

Une petite mise à jour du premier post, avec l'ajout du démontage de l'extracteur, une partie du graissage (à compléter), une partie de l'upgrade (à compléter aussi).
Il me reste à faire le remontage et la fiabilisation, les photos sont déjà uploadées mais je n'ai pas le temps ce soir...
Image



_________________
ffix413 a écrit:
Arthur quand il drague il peut faire des super pick up lines :Hey babe .. Laisse moi mettre excalibur dans ton p'tit rocher :D
Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Sam 25 Jan 2014 15:22 

Enregistré le: Lun 28 Mar 2011 15:08
Messages: 190
Localisation: Chamonix
Bravo pour ce démontage minutieux! :thup:

je possède un trench gun Tanaka, je l'adore mais le gros problème c'est la fiabilité! 4 casses dont le bolt et la gachette!
c'est plus pour la collection clair!


Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Dim 2 Fév 2014 16:12 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeu 16 Déc 2010 19:57
Messages: 1130
Localisation: Brest
Merci! :)

On peut dire qu'il m'en fait voir de toutes les couleurs, ce pompe...
J'ai tenté de le sortir en partie, c'est surtout les cartouches éjectables qui m'ont posé problème... (je ferai un RetEx dans la review)

C'est sûr: c'est beau, le fonctionnement est réaliste, mais injouable... Comme tu l'as dit, direction la collection :sadbye:

Sinon, grosse mise à jour du premier post, avec ajout des photos manquantes, correction des fautes, remplacement des mauvais termes et noms de pièces, parties du remontage, graissage et upgrade complétées; la partie fiabilisation des pièces TSC est quasiment finie, il me reste juste la modif' du Follower!



_________________
ffix413 a écrit:
Arthur quand il drague il peut faire des super pick up lines :Hey babe .. Laisse moi mettre excalibur dans ton p'tit rocher :D
Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: [Démontage/fiabilisation] M870 Tanaka
MessagePosté: Lun 28 Avr 2014 16:03 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeu 16 Déc 2010 19:57
Messages: 1130
Localisation: Brest
Hello

Petit déterrage, mise à jour du premier post avec l'ajout de la réalisation du Buffer en alu, le démontage du dernier Sear et la modif' de l'arrière du percuteur. Le post est à présent complet et la fiabilisation finie!
Image
Image



_________________
ffix413 a écrit:
Arthur quand il drague il peut faire des super pick up lines :Hey babe .. Laisse moi mettre excalibur dans ton p'tit rocher :D
Hors ligne
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
 Page 1 sur 1 [ 10 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à: